gamecenter, game center, gamecentercity, habbocity, habbo, city, hbc, hcity, actualité, news, gratuit, hotel, retro, mmorpg, vip, animateur, staff, casino, rares, virtuel, fansite, site de fans, officiel

Toute l'actualité d'HabboCity sur GameCenter

Trick or treat ?

Mis en ligne dans Hors-Habbo

Je date ? Oui je sais, pardonnez mon absence, j'ai pas mal été occupée (la procrastination est une activité qui nécessite beaucoup de temps et d'énergie vous savez), mais me revoilà pour un nouvel article qui j'espère vous plaira ! 

En cette période de fête d'halloween j'ai jugé bon de vous apporter un peu de ma culture générale pour vous montrer qu'Halloween n'est pas qu'une fête mettant à l'honneur la peur, les zombies, les sorcières et les monstres terrifiants qu'on ne voudrait pas voir sortir de sous notre lit. Bien au contraire, certaines fêtes sont même des fêtes considérées comme joyeuses, douces, et enclines au rapprochement entre proches (bon pas cette année car COVID oblige..) ! Sans plus attendre, voici quelques-unes des plus chouettes traditions connues dans le monde !

MEXIQUE

 

De toute évidence, je devais vous parler du Mexique en premier.  Là-bas ce n'est pas le 31 octobre que l'on fait la fête mais bel et bien le le 1er novembre à l'occasion d'el Dia de Muertos ! Cette fête célébrée dans toute l'Amérique Latine consiste à concocter de petites offrandes à aller déposer sur la tombe des proches disparus. C'est une fête très haute en couleur et très joyeuse contrairement à ce que l'on pourrait penser.  Mais rassurez-vous, là-bas aussi on se déguise ; à l'occasion d'un très grand défilé (là aussi très coloré) pour rendre hommage  aux disparus !

 

 

MADAGASCAR

À Madagascar c'est un hommage bien différent qui se déroule lors de la Famadihana ! Cette fête dont les dates ne sont jamais les mêmes, consiste à rendre hommage aux disparus en déterrant leurs corps et en les exhibant lors de grands défilés. C'est une pratique qui se fait de plus en plus rare car l'Halloween occidental et chrétien comme vous et moi le connaissons est en train, petit à petit, de s'installer à Madagascar.

 

 

TAÏWAN

Bien que le Festival des Lanternes en Chine n'est pas lieu à la période d'octobre, il est considérée comme l'équivalent de l'Halloween occidental. Cette célébration qui se tient environ quinze jours après le nouvel an chinois relève des traditions ancestrales de la Chine. En effet, selon certaines croyances on pourrait apercevoir les esprits du ciel à la lumière de la première pleine lune de la nouvelle année. Pour perpétuer cette tradition lumineuse, un Festival des Lanternes est organisé chaque année dans une ville différente de Taïwan. Les festivités s’articulent autour de l’animal zodiacal de l’année et des spectacles acrobatiques ou d’art populaire s’y déroulent, ainsi que des danses du dragon et du lion.

 

 

HAÏTI

À Haïti, c'est Guédé, une fête similaire à Halloween, que l'on fête les 1 et 2 novembre. D’origine vaudou, cette fête est bien ancrée dans la culture haïtienne. Pendant cette célébration haute en couleur, les Haïtiens fêtent leurs dieux de la mort en dansant, buvant et crachant autour d’une tombe sacrée ! Les cimetières sont à l’honneur et les habitants s’y rendent pour honorer les défunts, habillés de noir et blanc ou de violet. 

 

PAYS ANGLO-SAXONS

Je ne pouvais pas vous permettre un article sans vous parler des pays phares et originaires d'Halloween ! Même si les Etats-Unis fêtent aussi Halloween, c'est en Angleterre que la fête est le plus célébrée. Déjà parce qu'elle est originaire de ce pays, mais aussi parce que le pays autorise les habitants à visiter les lieux touristiques les plus hantés ; fermés le reste de l'année. Des festivités sont organisées toute la nuit à l'occasion du London Ghost Festival

 

 

ET VOUS ALORS ?

Je suis partie à la rencontre de certains d'entre vous pour connaître vos programmes habituels lors de cette soirée aux horreurs.. Et les réponses sont quelques-peu.. Enfin.. Je vous laisse découvrir ça.. 

Stavroguine
Je reste chez moi aux alentours de 3:33 pour invoquer mes démons. Halloween est la fête des morts et je me sens obligé, à cette date, de réanimer les morts, de les honorer, si j’ose dire. Alors je me lève de mon lit, et je me rends face à mon miroir pour observer mon reflet, quand soudain je dégaine mon téléphone pour laisser défiler pendant une heure la chanson "Poupipoupipoupipou" de Dewey dans Malcolm. Sentiment particulier, je suis en transe face à la musique : mon cœur, ma peau, mon corps entier vibre au son de la voix de Dewey, et enfin je ressuscite le souvenir d’une enfance passée désormais décédée.
Twinkles
Halloween c’est la fête des morts, le jour où on doit laisser nos démons intérieures s’exprimer et terroriser les plus petits, avant que le temps nous prennent ce plaisir. N’est-ce pas terrorisant de se voir dans un miroir, aux reflets diaboliques et entourés d'une atmosphère pesante ? Si, ça l’est. Halloween nous fait réaliser que le temps est peut-être le costume le plus terrifiant qu’il ne soit, et que cache tradition n’est pas adoptable après plusieurs années.. C’est terrorisant de savoir que l’insouciance enfantine ne pourra pas toujours nous sauver. La peur d’abandonner notre costume d’enfant pour rentrer dans le monde des grands. Mais c’est pas grave, c’est Halloween, il faut pardonner.
zeke.
Alors, tout bonnement lors de la periode d'Halloween j'ai pour habitude d'écouter en guise de réveil et en guise de musique pour m'endormir des bruits assez effrayants, du genre l'exorciste. Je prends soin de rester dans le noir le plus total les 3/4 de la journée, comparant ma chambre à un cerceuil dans lequel je suis enfermé (je demande à ce qu'on m'enferme pendant la journée dans ma chambre). J'ai tout aussi, l'habitude de vouloir communiquer avec l'haut de là, que ce soit en faisant tourner les tables ou la basique table de ouija, je cherche une communication avec le monde des morts. J'ai aussi le doux plaisir de regarder les portraits de psychopathes, tueurs en série à longueur de journée. Puis je me rendors le soir, avec mes sons. Pour démarrer une nouvelle journée normale le lendemain.
Vernal
Pour Halloween, j'ai l'habitude de me rendre tard le soir dans le cimetière abandonné non loin de ma ville avec des copines. Nous aimons les escapades nocturnes dans les bois , près d'un lac  et ce fut le cimetière qui a été tiré au sort. On parcourt à petits pas les tombes avant d'entendre un craquement non loin de la crypte : comme si quelqu'un avait cassé une branche en marchant dessus. Crypte illuminée par des sortes de bougies, des chants s'élèvent et nous nous enfuyons. C'est la dernière fois que nous avons été voir cet endroit... 
Kestrel
Imiter les scènes gores des plus grands films d’horreur avec ma famille – et ce n’est pas avec du faux sang.

 

Personnellement, j'éviterai d'ennuyer Kestrel à l'avenir et je passerai en boucle les épisodes de Malcolm à Starvoguine. 

On se retrouve prochainement, prenez soin de vous, et n'oubliez pas de barricader vos portes.

 

Rebecka, rédactrice.

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Voir aussi