gamecenter, game center, gamecentercity, habbocity, habbo, city, hbc, hcity, actualité, news, gratuit, hotel, retro, mmorpg, vip, animateur, staff, casino, rares, virtuel, fansite, site de fans, officiel

Toute l'actualité d'HabboCity sur GameCenter

L'économie d'HabboCity

Mis en ligne

L’économie est le pilier de notre civilisation, de notre société. De ce fait, plusieurs jeux prennent exemple sur la réalité pour se confectionner un système économique, minimaliste certes, mais optimal pour avoir la possibilité de mettre en place de réelles interactions et échanges… découvrons, à travers cet article, les fondements de l’économie d’HabboCity.


Introduction

En effet, c’est grâce à l’économie qu’il est possible d’avoir un ascendant sur d’autres joueurs. Présente depuis le tout début d’Habbo, des rétros, ou de toutes autres formes que prend le jeu de Sulake, elle est ici en tant qu’arbitre, régulant alors le flux de mobis rares, d’objets en stock limité et autres mets d’exception.

La personne en charge de la lourde tâche qu’est la régulation du trafic et de la distribution des biens est Load (retrouvez à cette adresse le profil de Load). Son rôle est donc de faire attention à la circulation des mobis etc, et d'organiser des événements avec son équipe dévouée de croupiers (que vous pouvez retrouver sur la page équipe d'HabboCity).


Une différence fondamentale

Lorsque l’on questionne les joueurs sur l’objet de leur départ d’Habbo (ou de leur simple absence du jeu “père” ayant engendré HabboCity ainsi que les multiples rétro-serveurs existants), leur réponse est, la plupart du temps, une question de finance.
En effet, le prix de chaque mobilier (même ceux n’ayant aucune valeur marchande; par exemple un arbre ou un tapis) est configuré de telle sorte que l’utilisateur doit payer des crédits via l’interface du jeu avec sa carte bleue (ou tout autre moyen de paiement).

L’économie est donc le point commun, mais aussi le gouffre, liant Habbo et les rétros. Chaque objet existant sur HabboCity est gratuit (via le don de plusieurs milliards de crédits se renouvelant constamment).
Il est, de toute évidence, possible d’acheter des rares et autres mobiliers inédits, mais ceci ne constitue jamais une nécessité, cela est toujours un “plus” ajouté à l’expérience de chaque utilisateur.
Cette différence constitue donc un avantage conséquent de la part de rétros :  les utilisateurs n’ont pas à payer systématiquement leurs mobiliers.


Casinos, jeux, et autres festoyries

Evidemment, qui dit “économie” dit “jeu d’argent”. Comme dit précédemment, Load (responsable économie) gère une équipe de quelques croupiers, qui sont des staffs en qui les joueurs peuvent avoir une totale confiance : en misant contre eux, les utilisateurs d’HabboCity ne risque aucun litige ou arnaque.
De ce fait, les jeux mettant en jeu les talents de miseurs, bluffers (ou autre !) des utilisateurs sont monnaie courante.

Il est donc possible de miser vos diamants, duckets et autres rares dans des salles gérées par l’équipe croupière consacrées à cette activité : les casinos.
Soyez également à l’affût des articles officiels City et des notifications Discord, car plusieurs soirées 100% casinos sont souvent organisées par l’équipe.


Outroduction

L’économie est donc le pilier d’Habbo, HabboCity, et de tous les jeux en général. Bien que cela soit du vu et revu, la quête de la supériorité financière est un moyen de rallonger la durée de vie de plusieurs jeux (Zelda Breath of the Wild et les centaines de Noix Korogu à attraper par exemple !).
Utilisée à bonne escient, elle permet également de créer de l’engouement pour tel ou tel événement, alors gardez l’œil ouvert et entraînez-vous!

claffouti, rédacteur.

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Antonin,

Je ne me lance jamais dans les articles de ce style mais la, j'ai bien apprécier .

Bonne article . Antonin
Sawyers,

Article très intéressant et bien rédigé.

Voir aussi